Thursday, July 10, 2008

Oiseau de nuit

J'avais decide d'aller a Bryant Park de nuit. Au croisement de la 42eme rue et de la 5eme Avenue. Arrive sur place vers 22h, engourdi par l'atmosphere moite des lieux, un gardien sorti de nulle part me fait comprendre qu'il faut un permis pour prendre des photos au trepied. It's a joke ? Apparemment non. Tant pis. Je prendrai autre chose en photo. Je m'eloigne. C'est contrariant quand meme, de faire des photos la nuit sans trepied. Heureusement, je ne sors jamais sans mon mini-trepied, et tel le 007 de la photographie, je m'assois a une table digne du jardin du Luxembourg, je pose le bazar sur la table et je shoote tout ce qui bouge.



Ensuite, je m'engouffre dans la 42eme en direction de Time Square. Et si j'arrivais enfin a prendre ce truc en photo ? Paradoxalement, y a trop de lumiere la-bas pour faire des poses longues, et ca grouille de touristes gluants qui passent devant mon trepied sans respect aucun ni pour l'art en train de se faire ni pour les pieds de mon trepied.

Sur la route, je m'offre quelques perspectives colorees.





Nous y voila. Malheureusement, les problemes recurrent. Trop de lumiere, pas de pose possible plus longue que 3s, alors qu'il faudrait moyenner l'exposition au dela de 60s pour donner du sens a cette frenesie.



Je renonce, et m'engouffre (decidement je passe mon temps a m'engouffrer ce soir) dans une ruelle sombre et menacante : la 45eme rue. J'y trouve un peu de serenite et des surfaces reflechissantes, je me concentre, j'ajuste l'obturateur sur 5s, et je clique.



Content de moi, je m'apprete a remonter la 5ee avenue pour un festival de lumieres nocturnes. Et la, c'est l'accident. 3 brunes siliconees jusqu'aux oreilles, interpelees par mon trepied, reclament sur le champ une seance photo. Dans cette ambiance hautement hostile, j'ai juste le temps de sortir le flash, prendre quelques cliches rapides avé le flash et ensuite mes jambes a mon cou : "What are you doing with such a big camera, baby ? How come you can't take a decent picture of us ?".



C'etait pas le jour pour la photo urbaine nocturne. Soupir.

1 comment:

Chouette! said...

Forcement un jour ou l'autre a trainer son pied n'importe ou, l'on finit par tribucher.
On s'enfonce, on se serial engouffre innocemment et puis PAF c'est la mauvaise rencontre, la tuile, on tombe sur d'inquietantes creatures (rem)bourrées...